Qui est

"Noble Louis d'Arcussia" ?

A ma connaissance, il y aurait eu trois Louis d’Arcussia contemporains de la période :

Louis fils de Charles d’Arcussia et Anne-Marthe d’Anthoine :

mariage de :  « M. Charles d'Arcussia, sr du Revest, fils de M. Jean-Baptiste et de dame Marie du Puget, avec demoiselle Anne-Marthe d'Anthoine » le 3 septembre 1648 à Aix en Provence.

Ce « Louis » serait, à coup sûr, né après le mariage de ses parents donc après 1648 : il est bien trop jeune pour être le père des enfants d’Honorade…

De plus, je n’ai trouvé aucunes traces de lui dans la liste des chevaliers de Malte. Et enfin, il descend de la branche des d'Arcussia du Revest, et non de celle d‘Esparron…

Louis fils de Charles d’Arcussia et de Marguerite de Forbin-Janson :

né vers 1595, prêtre qui : « mourut en odeur de sainteté », en 1675, à l'âge de 80 ans. Pour ce " Louis-là ", les dates de sa naissance et de son décès correspondraient… Mais la probabilité pour qu’un ecclésiastique loué, post-mortem, pour un comportement exemplaire, ait eu des enfants est… nulle… !

"[...] entre les rues de Nazareth et de la Miséricorde, étaient habitées,( ... )

par deux dévots personnages dont la mémoire a été longtemps en vénération dans Aix :

Louis d’Arcussia, prêtre, mort en 1675, à l’âge de quatre-vingts ans et... " 

" Les rues d'Aix ", Roux Alpheran

La raison nous fait l’écarter des « Louis » à retenir.

 

En conséquence, il ne subsiste qu'un seul Louis :

 Louis d’Arcussia,

fils de François & de Louise de Blancard.

 

Son existence nous est signalée à plusieurs reprises, dans des livres anciens, sans aucune autre précision que « Chevalier de Malte 1630 ». Afin de nous assurer de la filiation de celui-ci, remontons deux générations : point de départ le couple Charles d’Arcussia & Marguerite de Forbin-Janson. Ils ont eu vingt deux enfants connus : sept filles et quinze garçons.

Si l’on excepte les filles qui ne transmettent pas le patronyme et les garçons rentrés dans des ordres divers et variés et morts sans descendance, il reste deux garçons :

Jean-Baptiste :

11ème enfant de Charles, seigneur du Revest : descendance la branche du Revest.

 

François :

Seigneur d'Esparron de Pallières et coseigneur de Courmes  : descendance branche des vicomtes d'Esparron.

François convola deux fois en " justes noces " :

première union le 27 mars 1602 avec

Louise de BLANCARD

&

deuxième union vers 1624 avec

Marguerite de GASQUY.

 

 

 

Première union : François d'Arcussia et Louise de Blancard, mariage le 22 avril 1602 à Aix-en-Provence.

Le couple aura sept enfants : descendants de la branche des vicomtes d'Esparron et branche des Arcussia de Hyères.

Acte de mariage AD 13 :

Le relevé des enfants de François d'Arcussia issus de ses deux unions selon F. Cortez :

 1/ Les enfants de François d'Arcussia issus de sa première union avec Louise de Blancard :

 

- ARCUSSIA, Marguerite d' :

Naissance : à Esparron le 3. 3.1603.

Elle n'est pas citée dans la liste des enfants dressée par Cortez, néanmoins, son baptême est présent dans les registres d'Esparron, ce qui lui confère une filiation certaine. 

 

- ARCUSSIA de CAPRE, Jean-Baptiste d' : Seigneur d' Esparron

Naissance : ~ 1604

Mariage : 28.2.1634 avec Claire de  RASCAS

Mariage : 29.2.1640 avec louise de BEAUSSET

Décès : à Esparron le 9.8.1680 à,environ, 76 ans

 

- ARCUSSIA, Angélique d' :

Naissance : à Esparron le 28.9.1605

 

* - ARCUSSIA, Elizée d' : F. Cortez le compte à tort parmi les enfants nés du premier mariage de François avec Louise de Blancard. Cependant, si l’on se réfère à la filiation mentionnée dans son contrat de mariage, il est le fils de la deuxième épouse de François, Marguerite de Gasquy...

On ne peut se fier entièrement aux informations du livre de F.Cortez. Il affirme aussi que Pierre, fils de Jean-Baptiste d’Arcussia, l'un des frères d'Elizée, est issu de la première union de son père avec Claire de Rascas. Or, dans l’acte de mariage de Pierre avec Blanche de Cipriany, la mère de celui-ci est sans conteste Louise de Bausset. Cette information est confirmée par le testament de Pierre d'Arcussia :

"Au nom de Dieu soit-il, l’an mille sept cent seize et le cinquième jour du mois de décembre avant midi régnant très chrétien et très illustre prince Louis quinze du nom par la grâce de Dieu Roi de France et de Navarre comte de Provence, a été présent en personne par devant nous notaire royal héréditaire à Marseille soussigné et les témoins bas nommés messire

Pierre d’Arcussia marquis d’Esparron, du Revest Pallières et autres places,

fils de feu maître Jean Baptiste d’Arcussia, vivant marquis dudit lieu

et de défunte dame Louise de Bausset de cette ville de Marseille,

lequel considérant qu’il faut mourir, que l’heure est incertaine étant seule connue à Dieu

et que pendant qu’il nous conserve la vie il n’y a rien de si prudent et sage que de disposer de nos affaires temporelles afin qu’après le décès il n’arrive aucune contestation parmi nos successeurs sur la succession des biens, se trouvant en bonne disposition de ses sens

et entendement ferme et raisonnable parole grâce à Dieu

quoique par son vouloir il soit détenu au lit de maladie et infirmité corporelle,

a résolu de faire son testament ..." Collationné par maître Barthélémi Gantelmi notaire royal à Marseille. Écrit et publié à Marseille le 5 décembre 1716. AD Var.

- ARCUSSIA, Lucrèce d' :

 Mariage avec SIGNIER de PIOSIN, Louis de

 

- ARCUSSIA, (?) d' :  La lecture du dossier de preuves pour Malte de son frère Charles chevalier en 1630, nous a conduit à Néoules, c'est dans cette commune du Var que l'on trouve le baptême de Véronique le 15.11.1610. C'est dans ce village Varois qu'en 1620 elle sera marraine de Gaspard Christophe, elle est alors âgée de10 ans .

 

- ARCUSSIA, Louis d' : Chevalier de l' Ordre de Saint Jean de Jérusalem en 1630.

 

- ARCUSSIA, Charles d' : aussi Chevalier de l'Ordre de Saint Jean de Jérusalem en 1630.

 Naissance : le 8.5.1614 à Néoules (Var), marraine Anne d'Arcussia . (Source dossier de preuves pour Malte.)

2/ Les enfants issus de la deuxième union de François d'Arcussia avec Marguerite de Gasquy  :

 

- ARCUSSIA, Claire d' :

 Naissance : (c) 1628

 Décès : 23.8.1631 - Esparron

                     

- ARCUSSIA, Catherine d' :

Naissance : 20.9.1631 - Esparron, elle a pour parrain son frère consanguin Louis d'Arcussia chevalier en 1630.

 

* - ARCUSSIA, Elisée d' :  

Dans l'extrait ci-dessous, Élisée et Jean-Baptiste, auraient dû être désignés comme frères consanguins puisqu'ils ne partagent pas la même mère .  

Croix

"  Les maintenues de noblesse en Provence "

Belleguise (1667-1669 )

Croix

 Christine  Martinez-Augias  *

Merci de citer ce travail personnel dans vos sources & de ne pas reproduire,

tout ou partie, du texte et images sans autorisation.

Bonne visite 

©